mercredi 8 mai 2019

Feather quilting ou la seconde vie de la housse de clic-clac



Coucou,

Me voici pour vous présenter THE PROJECT couture de l'année!!! C'est celui pour lequel tu en baves des jours et des jours... Celui ou de la fumée sort de tes petites oreilles tellement tu cogites. Celui que tu as passé des heures à imaginer sans oser te lancer car tu es bien consciente que tu peux te retrouver happée toute entière en y mettant un tout petit doigt. 
... Enfin, tu vois, LE PROJET quoi!!!

L'objet du délit est celui-ci... 



C'est un clic-clac que j'ai mis dans mon atelier de couture afin de libérer une chambre pour Numérobis. Dire que la housse n'était pas vraiment à mon goût relève de l'euphémisme!!! Utilisé en position lit, cela ne m’empêchait pas de dormir mais en plein milieu de mon atelier, c'est une autre histoire.

J'ai même flanché devant THE PROJECT et j'ai bien tenté d'acheter la housse générique unie toute prête mais les dimensions ne convenaient pas exactement.

Si je ne suis pas une fan de quilting, je dois avouer que certains motifs modernes ne me laissent pas de marbre. C'était le cas du Feather Quilt de Maria Horner qui est gratuit!!!
Il était imprimé depuis ... pfff....




L'idée de partager mon atelier, mon espace, à nouveau avec la chambre d'amis m'était très difficile donc j'avais envie que cette housse s'intègre dans mon environnement afin que mon atelier accueille la chambre d'amis et pas de m'aménager un coin couture dans une chambre. 
La nuance est subtile, certes, mais a son importance.Il fallait que ce soit un moyen de conserver MON espace!!!

Dans les choses que j'affectionne il y a (entre autre), l'utilisation de chutes et le recyclage que je tenais à intégrer dans le projet. Comme souvent c'est sur ces contours flous que j'ai commencé à coudre, puis les choses se sont précisées en cours de route.

J'ai donc teint un drap ancien donné par ma grand-mère et retroussé mes manches afin de confectionner les flèches dans une première étape. 
J'avais dans l'idée d'en utiliser 6 sur le dossier et 6 sur l'assise. En excellente mathématicienne que je suis, j'en ai donc cousues 12 . Comme je ne suis pas très précise, je les ai recoupées par la suite pour avoir des rectangles de taille identique.



Ce travail réalisé, j'ai généré une quantité non négligeable de micro-chutes sans compter que j'étais loin d'avoir utilisé l'ensemble de celles que j'avais sélectionnées.

Je suis donc partie, dans une seconde étape sur la confection de longues bandes en crazy patchwork. Cette technique est idéale pour tous ceux, qui comme moi, ont une technique Patchwork frisant le zéro!!!
Je l'avais déjà utilisée pour coudre une couverture l'an dernier.



La technique est très simple. Il faut avoir un tissu de la dimension finale souhaitée (étape 1) qui ne sera pas visible. Ensuite il faut agencer les chutes sur ce tissu en cousant endroit contre endroit (étape 2) et en rabattant (étape 3) au fur et à mesure puis de recouper le surplus (étape 4). L'avantage de cette technique est de pouvoir utiliser les chutes de forme biscornue et de ne pas avoir à calculer la taille/forme des pièces avant de coudre. L'exercice ne demande que peu de réflexion et en devient quasi méditatif!!!



Une fois les larges bandes cousues. C'est armée d'une agrafeuse murale que je les ai fixées au socle... le plus difficile étant de rester assise par terre avec mon gros ventre!!!

Après des heures passées à agencer les flèches d'une façon puis d'une autre. Je me suis résolue à assembler 9 flèches pour l'assise rehaussées d'une fine bande en crazy patchwork.
(Donc oui il me reste 3 flèches à recycler, toi aussi tu es un excellent mathématicien!!!)


Je trouvais l'assise en peu vide mais l'ensemble avec des flèches partout trop chargé. J'ai donc opté par une simple bande pour mettre un peu de couleur.
Une fois le panneau principal monté, c'est à plat que j'ai ajusté le reste de la housse.
 


Attention, à l'endroit où le matelas se plie, il y a un triangle à insérer pour donner de l'aisance, chose que j'ai faite après avoir pris la photo!!!

Et enfin après une grosse semaine de travail intensif est venue l'étape sportive du matelassage sur la housse existante.
Sportive de par la taille de la housse mais aussi de par son poids.




L'ensemble était si épais que ma machine n'arrêtait pas de se mettre en mode sécurité... mettant pas patience à rude épreuve.




J'ai donc fait très simple: fixation des rectangles du dossier et de l'assise et ourlets. Ceci m'a quand même pris quelques heures mais a vouloir faire trop, cela peut être au détriment du bien et je me sentais au bout de mes compétences techniques!!!


C'est donc avec une grande fierté que je te présente ma nouvelle housse de clic-clac!!!

L'air de rien environ 8 m de tissu se cachent dans ce projet!!! C'était donc parfait pour le défi #ReduistonstockTN.

Et toi apprécies-tu de te lancer dans des projets pharaonesques complétement à l'aveugle?

















10 commentaires:

  1. wawwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwww ! Quel boulot!!!!! C'est épatant comme projet ! Bravo !
    Je viendrai bien dormir dessus ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Effectivement cela a nécessité un peu d’huile de coude. On ne devrait pas trop bouger cet été donc si tu passes dans le coin, n’hésite surtout pas ❤️

      Supprimer
  2. Tu sais ce que j'en pense: c'est superbe!
    J'adore les scrap quilts, et j'admire ton sens du crazy patchwork!
    Moi aussi je voulais faire une housse de canapé, mais je ne me suis jamais lancée (ce n'est pas un clic clac mais un BZ donc pas d'inquiétude, je ne viendrai pas te piquer la tienne)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, ça me touche d’autant plus concernant ton expertise en patch!!!

      Supprimer
  3. Waouh mais quel boulot !!! Je suis vraiment épatée ! Avec un ventre comme le tien en plus ;-)
    Chapeau vraiment !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, j’avoue que la fixation au socle et le matelassage n’ont pas été de tout repos mais je cale bien mon ventre derrière ma mac... et surtout je profite de mes derniers temps libres !!! Au moins Numerobis s’endormira facilement aux ronronnements des machines 🤣

      Supprimer
  4. Wahou ! Je suis super impressionnée par le résultat final et par le boulot !
    Et non, ce n'est pas du tout mon trip de me lancer dans ce genre de projets. Je suis plutôt du genre à avoir tout bien planifié et organisé à l'avance. Faudrait peut-être que je me soigne ...
    Et tu va en faire quoi des 3 plumes restantes ? des coussins assortis ?

    RépondreSupprimer
  5. Merci, moi c’est dans l’autre sens qu’il faut que je me soigne. Je mets tellement de temps à me décider que si j’attends que tout soit prévu, je ne concrétise pas!!! Pour les 3 plumes, je pense plutôt faire des sacs car je me sers du canapé dans la position Atelier pour poser mon bazar et il sera en lit s’ y a des invités donc je me suis dis que les coussins décoratifs allaient me gêner plus qu’autre chose 😝.

    RépondreSupprimer